Costes magazine

 

Belleville

BONNES ADRESSES

La Cave De Belleville

C ‘est mon ancien Crépin, institution de juin du quartier, le décor Nous le laisse deviner: vieilles poutres apparentés, piliers et étagères en bois, Transformé en cave-épicerie-troquet. A l’origine de CE projet, la reconversion de trois amis, Thomas , ex-ingénieur du son, Aline , ex-galeriste, et François , ex-pharmacien, Réunis par la passion same et Une même legs: «Le vin is a produit sacré Qui Doit Être désacraliser. » 

Lire la suite « Costes magazine »

Publicités

Grazia

FOOD ADDICT

L’ADRESSE DU MOMENT : LA CAVE DE BELLEVILLE

On peut croiser cette adresse sur son chemin et y entrer à coup sûr. Happé par une devanture collector, des vitrines bientôt introuvables, des rayonnages et une table présentoir qui cache un escalier menant à la cave. Une boutique comme un trésor, un travail du bois digne d’un orfèvre qui fit la beauté de la maison Noury (spécialiste du cuir) et que le trio de repreneurs ne risquait pas d’abîmer. Pour y ranger des quilles de bons vins, y disposer des charcuteries et bocaux d’épicerie triés sur le volet, n’était-ce pas le plus bel écrin ?

On vient pour acheter le meilleur et improviser l’apéro ou un casse-croûte aux Buttes-Chaumont (à 10 minutes à pied) ou au parc de Belleville (à 400 mètres), ou bien on profite et on reste avec plaisir, on s’attable (il y a une salle très avenante qui prolonge la boutique) et on goûte les produits bruts du jour : saint-nectaire ou brie de Meaux qui se taille la route, petits anchois ou calamars de Galice, cecina extra ou saucisson du Sud-Ouest avec du bon pain et un joli vin, c’est le bonheur !
Assiettes de 5 à 19 €.

51, rue de Belleville, Paris 19e. Tél. : 01 40 34 12 95

Le petit futé

LA CAVE DE BELLEVILLE

L’avis du Petit Futé sur LA CAVE DE BELLEVILLE

La cave de Belleville, c’est l’histoire de trois copains (un pharmacien, une galeriste et un ingénieur du son) qui décident de reprendre une vielle boutique de fournitures générales pour les industries du cuir pour y installer un caviste à large spectre, ainsi qu’un espace de restauration. Côté cuisine, pas vraiment de cuisine mais plutôt une belle sélection de produits de qualité proposés sur ardoise. Au choix, une planche de charcuteries et/ou de fromages, petite ou grande, une assiette de burrata à partager, une salade du jour, ainsi que des tapas (moules à l’escabèche, sardines ou petits anchois frais à l’huile d’olive, couteaux ou pétoncles). Le cadre, conservé, a été subtilement mis au goût du jour par deux jeunes architectes.

Critique-gastronomique.com

La Cave de Belleville / Paris 19 New !

IMG_3070_FotorCatégorie : Snack.
Avis : Bien.
Prix : Raisonnable.
Statut : Déjeuner Anonyme.

De nos jours, c’est bien pour un restaurant d’avoir une histoire à raconter, ça donne une accroche, une épaisseur existentielle. À La Cave de Belleville, elle est simple, c’est celle de trois amis qui évoluent dans des domaines professionnels très divers : l’un est pharmacien, le second est galeriste, le troisième enfin ingénieur son. Ils partagent un même amour pour la bonne bouffe et les bons vins. Ils ouvriront donc un restaurant. 
Lire la suite « Critique-gastronomique.com »

Figaroscope

LA CAVE DE BELLEVILLE

La Cave de Belleville est à la fois un bar à vin, et une épicerie fine. On s’y retrouve entre amis pour déguster des tapas, des fromages et de la charcuterie de qualité, dans une ambiance conviviale. Mention spéciale à la décoration du lieu, avec son long comptoir et ses grandes étagères en bois, où sont d’ailleurs présentées les différentes bouteilles de vin.

Lire la suite « Figaroscope »